La Bourse ou la Vie

La vraie vie c'est la littérature mais avant tout la vie c'est la vie, pas la bourse, dans tous les sens du terme, la bourse financière, ou toute autre notion d'argent. Blog minimaliste.

Un jardin pour 2017

Ca ne faisait pas partie de mes résolutions pour 2017, mais finalement, il est là, ce jardin !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ceci est une image d’illustration… Si jamais j’arrive à avoir ne serait-ce qu’une tomate, je serai déjà contente…

J’avais fait la demande d’un jardin familial (anciennement jardin ouvrier), il y a quelques mois, en me disant que la liste d’attente était si longue que je ne prenais pas trop de risques. Et j’avais un peu oublié ce projet.

Mais un beau soir, je reçois un appel qui me dit que d’ici début février, j’aurai mon jardin, un grand jardin de 150 m2 à cultiver en bio ! Il sera équipé en prime d’un composteur et d’un récupérateur d’eau de pluie.

Ce défi me fait à la fois rêver, vibrer, mais m’angoisse aussi. Je n’y connais rien et 150 m2, pour moi toute seule, c’est énorme, mais c’est parti. Je me lance !

En attendant d’en prendre possession (d’ici quelques jours) et comme c’est encore l’hiver, donc jardin au ralenti, je me renseigne : j’ai eu une formation sur le jardinage bio, avec au programme paillage, grelinette, auxiliaires du jardin (AkA les insectes, et autres petites bêtes), graines bio, cultures alternées, trocs de graines et de plants, récupération des graines d’une année sur l’autre, etc. Je lis sur la permaculture, je pose des questions aux jardiniers que je connais pour profiter de leur expérience.

Bientôt, je vais faire le plan de mon jardin, prévoir ce que je vais semer/planter (pour l’instant, j’ai pensé aux pommes de terre, courges, tomates de variétés anciennes et cerises, petits pois, aromatiques, poireaux, carottes, maïs), et où, et quand, si je partage mon jardin en trois ou en quatre parcelles…

A bientôt pour vous donner des nouvelles… La route vers l’indépendance alimentaire est encore longue, mais il faut bien se mettre en chemin…

Publicités

6 commentaires sur “Un jardin pour 2017

  1. souty
    26/01/2017

    Bonjour ! c’est marrant car je suis dans la même situation que toi. Je viens, moi aussi, d’avoir ma parcelle dans les jardins familiaux de ma commune et j’en suis très heureuse ! Comme toi, en attendant de planter mes graines, je me cultive (ah ah !!) sur la permaculture ! j’espère que tu vas t’éclater ! bonne chance et bonnes récoltes à venir !

    • labourseoulavie
      26/01/2017

      Ahh n’hésite pas à partager tes trouvailles ou découvertes avec moi… Je suis preneuse de tout !
      Bonnes récoltes à toi également.

  2. Tiphanie
    27/01/2017

    Quel beau projet ! Tu verras, ça va encore te faire avancer sur ton chemin. Tu vas pouvoir profiter de légumes sains et surtout extrêmement frais. Je viens de lire ton interview sur le blog « unpeubocauxàlafolie », c’est très instructif, tes réponses sont très chouettes.

    • labourseoulavie
      27/01/2017

      C’est très gentil, merci.
      Pour l’instant, comme c’est encore au stade de projet, ça me semble énorme, quasi infaisable, et j’ai hâte de passer au concret malgré tout…

      • Tiphanie
        29/01/2017

        Non, il faut faire les choses au fur et à mesure sans se stresser. Mon mari planifie beaucoup pour les périodes de plantation, il se fait des calendriers en fonction des variètés qu’il a choisi, il commande ses graines sur Agrosemens, il y a beaucoup de choix et en bio. Si tu as besoin de conseils, n’hésite pas ! Notre jardin est en biodynamie depuis 3 ans.

      • labourseoulavie
        29/01/2017

        Merci, je m’en souviendrai !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 25/01/2017 par dans Cuisine sans déchet, Mode de vie.
Publicités

LaBourseOuLaVie

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

Instagram

Nous laissons une #poubelle vide à la #chambrehotes. Non que nous ne fassions pas de déchets, en voyage, c’est un peu dur. Mais nous économisons ainsi un sac poubelle, c’est notre #partducolibri. Nous avons réuni nos quelques déchets non recyclables pour les jeter directement dans un bac car ils sont « propres », nous allons recycler le carton et je rapporte ma peau de banane à la maison pour les plantes vertes. #minimalism #minimalisme #voyagerecolo #ecologictravel #zerodechet #zerowaste #noimpact #simplicitevolontaire #ecologie #empreinteecologique #sobrieteheureuse #ecologicalfootprint #sustainability #soyezlechangement
Week-end #minimaliste à #montpellier : Voici le contenu de mon sac à dos. (Les chaussettes, collants, foulard et pull en cachemire alors qu’il fait 30 degrés, c’est parce que je suis malade. La baignade dans le Tarn la semaine dernière qui m’a été fatale m’a rendue prudente... La boîte de doliprane pour la même raison !) Par contre, je me suis allégée d’un pyjama (pas besoin, il fait trop chaud. Bon y’a pas de logique là) et d’un pot contenant du baume pour le corps. J’ai pris aussi un sac en tissu et un sac à vrac pour le pique-nique du midi et ma gourde @kleankanteen. • Et nous voyageons #éthique en #chambredhotes ! Du contact, des taxes payées en France, et pas de centres-villes rendus inaccessibles aux habitants pour cause de prix qui flambent... • #voyagerminimaliste #sacadosminimaliste #sacminimaliste #minimalism #tourisme #minimalistbag #travel #occitanie #voyager #ethictravel #sustainable
Je suis cycliste à #toulouse et croyez moi, c’est pas facile tous les jours. La mairie ne favorise pas, contrairement à ce qu’elle peut dire, ce mode de transport et chaque jour, je me demande si je ne vais pas avoir un accident, alors que je suis une cycliste respectueuse. Mais le pompon, c’était ce matin, alors que j’ai découvert un très vilain cache -selle sur ma selle, magnifique objet de communication de la ville de @toulousefr ! Voici donc le mail que j’ai envoyé aussi sec : « J’ai découvert ce matin sur ma selle de vélo votre nouveauté, les protège-selles orange, en plastique. Premièrement, je trouve ce mode de communication absolument révoltant. Vous avez donc fabriqué quantité de protège-selles en plastique, de médiocre qualité, qui finiront tous à la décharge prochainement. Ne savez-vous pas que la planète est malade ? C’est vraiment honteux de créer ainsi des déchets inutiles. Je suis personnellement zéro déchet et j’ai donc laissé sur place votre hideux objet. Deuxièmement, concernant le message que portait cette horreur orange, pour que les vélos et les piétons s’entendent, il faudrait commencer par réaliser des pistes cyclables dignes de ce nom, avec un marquage au sol bien identifié. Ne me répondez pas que l’absence de marquage au sol rue Alsace Lorraine est dans l’intérêt des piétons. Ils sont ainsi mis en danger inutilement. Ne parlons pas des Pistes cyclables existantes, car alors, les voitures se garent allègrement dessus. Alors de deux choses l’une, soit vous agissez vraiment, soit vous communiquez avec votre cache-selles et vos affiches annonçant des km de pistes cyclables. Nous les cherchons encore dans le centre ville. Cordialement. » Mon message est un peu agressif, mais il trahit ma fureur à la vue de tous ces cache-selles inutiles et laids qui plus est. J’en pleurerais. Mais plutôt que de pleurer, je préfère m’exprimer... #toulousemetropole #toulouse #planvelo #planvelotoulouse #velo #transportsdoux #zerodechet #zeroplastique #zeroplastic #plasticfree #stoppollution #pistescyclables #parlonsvelo #bicyclette #toulousecentre
Je cuisine rarement pour plusieurs repas à la fois : je préfère qu’il n’y ait pas de restes, comme ça, pas de risque de gâcher de la nourriture. Et comme avant je n’avais pas de réfrigérateur... mais parfois, ça vaut le coup d’en faire un peu plus, comme dans le cas de la #pizza ! #mealprep #restes #homemade #homegrown #whatveganseat #plantbased #plantbaseddiet #pizzaauxlegumes #pain #pateapain #bread #eatwell #zerowasteliving #zerowaste #zerodechet #noplastic #healthyfood #cooking #ecofriendly #veganfood #gogreen
Pour lutter contre les #moustiques cet été, on n’a rien trouvé de mieux qu’une #moustiquaire ! Sans produit toxique ou chimique, ni emballage, elle vient de chez #decathlon et nous l’avons achetée d’occasion sur #leboncoin ! On dort ainsi #zerodechet et #zeromoustique ... #secondhand #acheterdoccasion #occasion #secondemain #moustique #moustiquetigre #sustainability #plasticfree #toulouse #livingsustainably #ecoresponsable #earthloving
Et après les 10 pots de #saucetomate, voici le #ketchup maison, recette améliorée à partir de celle de l’année dernière. Bon, ça y est, j’en ai marre de découper et de cuire des #tomates là. #homemade #homegrown #faitmaison #zerodechet #zerowaste #conserves #preserves #bio #organic #womengardeners #noplastic #plasticfree #plasticfreeketchup #vegan #plantbased #plantbaseddiet #whatveganseat #tomato #tomatoketchup #diy
Follow La Bourse ou la Vie on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :