La Bourse ou la Vie

La vraie vie c'est la littérature mais avant tout la vie c'est la vie, pas la bourse, dans tous les sens du terme, la bourse financière, ou toute autre notion d'argent. Blog minimaliste.

Les 9 innovations adoptées dans ma vie

l'orchidée a refleuri

La lessive maison > J’ai eu du mal à sauter le pas, mais je me suis lancée le 1er janvier pour bien commencer l’année. Plus de problème en cas de bidon de lessive fini, hop, j’ai tout à la maison pour en refaire ! Et le tout génère très peu de déchets, avec des ingrédients tous naturels et non agressifs !

Le bicarbonate en déo > Même chose, j’ai eu du mal au début. Maintenant, je ne changerai pour rien au monde. J’utilise du bicarbonate de pharmacie, le plus pur, que je directement sur la peau. Légèrement abrasif si vous avez la peau sensible. En cas de réaction, il suffit d’arrêter d’en mettre pendant quelques jours et hop, c’est reparti. Inutile de préciser que le bicarbonate est beaucoup plus sain que les déo, même ceux sans aluminium. Et pour le coup, nettement PLUS efficace ! Vous pouvez courir un marathon en été, vous sentirez toujours la rose en arrivant.

La vaisselle sans gants > Quand j’ai commencé à penser « zéro déchet », j’ai interrogé toutes mes habitudes. Je voulais notamment virer tout le plastique inutile de notre vie. Or, je détestais faire la vaisselle sans gants. Toucher le gras, bouh, ça me répugnait. Mais ces gants se trouaient souvent, il fallait donc en changer régulièrement, et en plus, on les achète emballés… dans du plastique ! Les premières semaines ont été difficiles, mais désormais, ça ne me gêne plus du tout de faire sans. Comme quoi…

N’utiliser qu’une seule serviette de toilette > Auparavant, j’avais une grande serviette pour le corps et une petite pour les cheveux. Désormais, j’en ai juste une petite pour les deux ! Ca semble rien dit comme ça, mais c’est encore une fois grâce une interrogation sur mes gestes quotidiens que j’ai pu réduire : 1. ma pile de serviettes de toilette (j’ai vendu le surplus), 2. mes lessives !

La douche à la piscine > C’est anecdotique mais pour moi, c’est une vraie avancée. J’avais toujours pensé que c’était bizarre de se laver à la piscine, se mettre nu devant les autres, plus simple de rentrer à la maison pour me doucher, plus propre aussi, etc. Mais désormais, plutôt que de me rincer à la piscine, comme je le faisais avant, et de prendre une douche savonnée en rentrant chez moi, j’ai décidé depuis quelques semaines d’emporter mon savon de Marseille et de me doucher sur place ! Quel gain de temps, d’eau et d’énergie.

L’huile pour le visage > Encore une fois, j’ai attendu, reculé, avant d’y aller. Toujours dans un souci de simplification et de minimalisme, j’ai décidé de n’utiliser qu’un seul produit pour m’hydrater le corps, les mains, les lèvres et le visage : l’huile alimentaire bio, première pression à froid. J’ai choisi de l’huile de cameline, la moins chère des huiles non comédogènes (des détails sur le sujet dans le lien) et j’en suis ravie.

La mooncup > Encore, encore, encore une fois, j’ai eu du mal et puis… Une vraie révélation, un changement considérable dans ma vie, en terme de confort de vie, tout simplement !

Les mouchoirs en tissu > Bien plus écologiques et économiques que ceux en papier. Et beaucoup plus doux pour le nez… Je n’ai plus jamais d’irritations… Il faut juste « assumer » en société, mais une fois qu’on a pris le pli, on ose tout ! En plus, on en a toujours, plus besoin de se précipiter au magasin en cas de rhume !

Changer de vêtements moins souvent > Stop au diktat qui impose de se changer tous les jours, voulu par les publicitaires et autres personnes du marketing, pour que l’on achète toujours plus de vêtements (jetables, de mauvaise qualité et dont l’état va empirer au fil des lessives non nécessaires et successives), toujours plus de lessive, toujours plus de machine à laver et de sèche-linge ! Non, un vêtement porté une journée n’est pas sale… Mettez-le au bac à la linge sale quand il l’est vraiment !

Me couper les cheveux moi-même > Je n’y avais jamais pensé avant et le coiffeur me semblait une étape totalement obligatoire dans ma vie. Or, avec mes cheveux souples, je peux tout à fait me permettre de les couper moi-même ! Quel gain d’argent, de stress et quelle souplesse. Je n’ai qu’à décider de me faire une frange, attraper mes cheveux, et voilà !

Les bonnes questions à se poser, me semble-t-il, quand on commence à changer sa façon de vivre sont : Pourquoi est-ce que je fais ça ? Est-ce que c’est vraiment bon pour moi ? Pour la planète ? Est-ce que je le fais parce qu’on m’a appris à faire ainsi ? Est-ce que je le fais parce que les publicitaires, les entreprises, les magasins veulent que j’achète ce produit ? Que je vive de telle ou telle façon ? En ai-je vraiment besoin, du coup ? N’y a-t-il pas des alternatives à tout cela ?

Et si la réponse est non > il ne reste plus qu’à abandonner la (mauvaise ou inutile) habitude.
Et si la réponse est oui > Conserver l’habitude ou bien trouver une solution de substitution ; par exemple, un autre ustensile qui pourrait faire double emploi, un autre produit qui pourrait également servir à ce nouvel usage…

Prochains projets, pour lesquels je renâcle encore un peu, mais je ferai les choses en temps et en heure, sans me forcer : fabriquer mon dentifrice (avant peut-être de passer au bicarbonate pur) !

Publicités

8 commentaires sur “Les 9 innovations adoptées dans ma vie

  1. Tiphanie
    27/04/2016

    Que de progrès ! C’est bien de faire une synthèse de temps en temps.
    Depuis peu, je fabrique ma lessive avec de la cendre de bois et j’en suis plutôt contente et c’est encore plus économique et zéro déchet !
    Pour les habits changés moins souvent, j’essaie aussi de faire des efforts et les mouchoirs en tissu, j’ai toujours utilisé ça mais c’est vrai qu’il faut assumer en socièté.

    • labourseoulavie
      27/04/2016

      Ah je suis intéressée par la recette de lessive avec la cendre. Je vais bientôt avoir une cheminée alors…

  2. Tiphanie
    28/04/2016

    J’ai un poêle à bois depuis peu, tu verras c’est super !
    Je fais décanter 100 gr de cendre tamisée dans 2 litres d’eau pendant 24 heures. Le lendemain, je filtre avec une étamine et je porte à ébullition. Voilà c’est tout.
    Pour une lessive, il faut 20 cl de mélange. J’ajoute une cuillère à soupe de cristaux de soude dans le tambour et du vinaigre dans le bac à adoucissant.

    • labourseoulavie
      28/04/2016

      Et ça lave bien bien ? Olala, j’ai hâte d’essayer (mais pas avant cet hiver…)

  3. Tiphanie
    28/04/2016

    moi je trouve, autant que celle au savon de Marseille en tout cas

    • labourseoulavie
      29/04/2016

      Super nouvelle, vivement cet hiver (comment puis-je écrire cette phrase, moi ?) pour tester ça !!

  4. Tiphanie
    29/04/2016

    Oui en effet, ça se voit que tu n’habites pas dans les Vosges car encore hier, on avait de la neige, donc moi je dis vivement l’été !

    • labourseoulavie
      29/04/2016

      Moi aussi je dis vivement l’été ! A Toulouse, pas de neige, mais franchement, pas de chaleur non plus !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 17/04/2016 par dans Mode de vie, Trucs et astuces, Vie quotidienne.

Instagram

Après une grosse semaine de froid, j’ai enfin sorti mes vêtements d’hiver. Ils tiennent sur deux étagères et quatre cintres. Vive une garde-robe minimaliste, d’occasion, inventive et créative (enfin qui tente de l’être) !

#minimalism #minimalisme #minimalistwardrobe #wardrobe #garderobeminimaliste #hiver #winter #secondhand #vetementsdoccasion #zerodechet #zerowaste #videgrenier #thriftshop L’automne zéro déchet...
*
*
Le filet à provision, made in Normandie, m’a été offert par ma mamie 💙
*
#automne #automn #pomme #muscat #apple #zerodechet #zerowaste #bulk #vrac #madeinfrance « Collect moments, not things »... Vue de la fenêtre de notre auberge à St Cirq Lapopie. Éblouissant. 
Nous sommes parties découvrir le Lot pendant trois jours, c’est une belle escapade... Est-il encore besoin de rappeler que le minimalisme permet d’économiser et de s’offrir des moments comme celui-ci ?

#lot #stcirqlapopie #collectmomentsnotthings #midipyrénées #minimalisme  #minimalism #viewfromthewindow #automn #automne #chambreavecvue Deuxième fournée de confiture de citre ou pastèque à confiture et deuxième version : morceaux plus petits pour qu’ils soient plus confits, des morceaux de citron et moins d’agar agar. La citre a déjà un petit goût vanillé alors je n’ai pas ajouté de vanille... Un pied de citre m’a donc donné 5kg de fruits, et tout ça grâce à la gainotheque de la médiathèque de Toulouse !
#mediatheque #grainothèque #toulouse #confiture #pasteque #zerodechet #autosuffisance #jardin #potager #gardening #watermelon #jam Les salades d’hiver lèvent gentiment derrière la baie vitrée, à l’abris des limaces, avant d’aller s’implanter au jardin. Ne sont-elles pas belles ?
#potager #salades #semis #gardening #potagerbio Voilà après tout le monde (comme d’habitude) je me suis essayée au « tracker » du bullet journal... je n’ai pas encore le journal en question mais j’étais intriguée par le concept du tracker.
....
Après plusieurs semaines d’utilisation, petit bilan : je ne pense faire faire ça sur la durée mais je trouve amusant. Je pense qu’il ne faut pas le prendre comme quelque chose de culpabilisant mais au contraire, moi il m’a motivée à faire certaines activités de la liste et m’a surtout permis de réaliser tout ce que je faisais de plus que l’année dernière, sans m’en rendre compte : deux séances piscine par semaine, de la méditation, etc.  Et vous, vous en avez un ? Et un billet journal ? Qu’en pensez-vous ?

#bulletjournal #bujo #tracker
Follow La Bourse ou la Vie on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :