La Bourse ou la Vie

La vraie vie c'est la littérature mais avant tout la vie c'est la vie, pas la bourse, dans tous les sens du terme, la bourse financière, ou toute autre notion d'argent. Blog minimaliste.

Février, le mois végétal – Semaine 1

En février, avec ma femme, nous avons décidé de faire un mois « végétal », soit de devenir végétaliennes le temps d’un mois.

Voici un bilan après la première semaine :

– Tout d’abord, je dois dire que nous sommes végétariennes et que nous mangeons à 70% végétal, donc le choc ne fut pas si rude.

– Personnellement, j’ai eu faim toute la semaine, donc j’ai beaucoup mangé. Ca n’a rien à voir avec le végétal, ça m’arrive parfois, quand je suis plus fatiguée ou plus stressée que d’habitude. Du coup, je me suis préparé de grosses lunch box pour le midi. Je cuisine généralement une fois pour une partie de la semaine, n’ayant pas le temps le soir quand je rentre. Du coup, cette semaine, le midi, j’ai mangé : Lundi et mardi, des pâtes complètes avec de la sauce tomate, et du radis noir en batonnets. Jeudi (piscine le matin, alors je mange plus que les autres jours) : Purée de pois cassés (idéal pour couper la faim, c’est très compact mais j’adore ça !) avec du tofu aux amandes et sésame, encore du radis noir, des loukoums et des kumquats en dessert (je n’avais goûté et le magasin de produits de la région (il faut que je les interroge sur la provenance de ces fruits !!) devant lequel je passe pour aller travailler (Ferme Attitude pour les toulousains) en vend pour la première fois cette année, alors j’ai testé. Je recommande, le vendeur avait raison, c’est acidulé mais pas trop !). Vendredi, même chose, sans les desserts !

des kumquats

– Nous appréhendions de ne pas trouver de resto servant au moins un plat végétal – car nous aimons bien sortir dîner ! – mais nous avons une liste sous le coude. Du coup, vendredi, nous avons dîné dans un resto libanais (chez O’ Saj pour les toulousains), des galettes garnies, une salade composée, du houmous et du caviar d’aubergine. Nous sommes sorties rassasiées et heureuses*.

– Pour notre dîner du samedi (le samedi soir, on aime faire quelque chose de spécial, car la semaine, c’est souvent pâtes ou riz à la va vite – sauf lundi, ma femme était en cuisine, du coup, on a mangé du riz cuit en tajine avec des figues séchées et des pommes), j’ai acheté du tofu nature frais en vrac dans mon tupperware au marché bio du Capitole samedi matin, le Tofu du Soleil. J’en fais la pub car il est super bon, et pas cher du tout du tout (8 euros le kilo) et vendu sans emballage, c’est assez rare pour le souligner !!

Je le prépare le plus souvent ainsi suivant la recette géniale d’une amie, je la remercie tous les jours en pensée de m’en avoir parlé : coupé en gros cubes et mis à mariner avec de la sauce soja (plein) et parfois j’ajoute de l’ail et du citron, au moins 24h, plus c’est mieux (jusqu’à 4 ou 5 jours sans problème) dans une boîte hermétique. Je secoue de temps en temps pour bien répartir la sauce, j’en ajoute au fur et à mesure que le tofu boit. Ensuite, en été, je le sers en salade avec des poivrons rotis au four, une bonne huile d’olive et du riz à côté. Cette semaine, puisque c’est l’hiver, j’ai remplacé les poivrons par une betterave rouge cuite.

– Je suis allée déjeuner en famille chez mes parents sans problème. Je leur avais suggéré des plats végétaliens qu’ils font déjà sans s’en apercevoir et j’ai apporté le dessert. Du coup, nous avons mangé des champignons à la grecque, des haricots blancs avec une salade de chou chinois et j’avais cuisiné des crêpes (servies avec une pâte à tartiner végétale et artisanale achetée par ma maman) et acheté également de la crème à la noisette. J’ai forcé tout le monde à y goûter et il semblerait que cela ait été apprécié, même pour les plus récalcitrants ! Du coup, cette après-midi, rebelote les crêpes avec cette fois du chocolat noir fondu dans un peu de lait de soja (chocolat noir acheté en palets en vrac) et confiture d’orange…

– Le fromage ne me manque pas du tout. (C’est à peu près le seul produit animal que nous consommons, avec les oeufs parfois).

– Le seul problème avec le végétalisme, c’est que les produits sont souvent emballés, et pas toujours disponibles en vrac : crème soja cuisine, lait de soja, yaourt, fromage végétal, etc. Heureuse tout de même d’avoir trouvé ce tofu frais, cf ci-dessus.

– Un autre petit point « négatif », j’ai du refuser deux fois quelque chose à manger que l’on m’offrait. La première fois, j’ai juste refusé, et la seconde, j’ai expliqué. Somme toute, c’est un petit inconvénient !

DSC05444

Du coup, j’attends avec impatience la semaine 2. Au programme :

– Acheter ce qu’il faut pour préparer plein de fajitas le weekend prochain (en vrac !) et du fromage végétal, AKA fauxmage (emballé dans du plastique…) et tester un autre resto avec option végétale peut-être.

*Un peu honteuse pour ma part aussi, car je voulais emporter les restes de petits pains plats, parce que je ne voulais pas faire de déchet ET parce qu’il était très bon, mais la dame m’a vu faire et m’a proposé le plus gentiment du monde de me donner un sac ! Du coup, je n’ai pas osé refuser son sachet en papier…

Publicités

Un commentaire sur “Février, le mois végétal – Semaine 1

  1. Pingback: Quelques instantanés du weekend | La Bourse ou la Vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 07/02/2016 par dans Mode de vie, Vie quotidienne.
%d blogueurs aiment cette page :