La Bourse ou la Vie

La vraie vie c'est la littérature mais avant tout la vie c'est la vie, pas la bourse, dans tous les sens du terme, la bourse financière, ou toute autre notion d'argent. Blog minimaliste.

Blinis « zéro plastique »

Cette recette n’est pas complètement « zéro déchet » puisque j’utilise du bicarbonate (vendu dans une boîte en carton) pour faire lever la pâte, mais elle est au moins « zéro plastique ». Et elle peut se définir ainsi car en les faisant maison, on évite l’emballage de ceux vendus dans le commerce.

blinis

Cela dit, elle reste relativement peu génératrice de déchet, puisque mon paquet de 1KG de bicarbonate, acheté il y a un an et dont je me sers régulièrement, est encore plein aux 9/10èmes, et qu’il est donc en carton !

Voici donc la recette :

Pour environ 20 blinis
200g de farine T80 (je n’ai pas pesé, c’était un peu au pif, mais ça représente à peu près ça)
Du lait, un peu
De l’eau, pour compléter et avoir une texture souple mais pas trop liquide non plus
Une cuillère à café de bicarbonate
Un peu de jus de citron (pour réagir avec le bicarbonate et faire lever la pâte sans levure chimique)Pas de sel, car nous mangeons très peu salé, mais vous pouvez en ajouter une pincée !

Laisser la pâte reposer une bonne heure. Faire ensuite des petits tas de pâte dans la poêle bien chaude avec une cuillère, cuire environ une minute de chaque côté.

Les blinis ont cuit dans la poêle en fer achetée au mois d’août, qui est maintenant complètement culottée, et qui donc fonctionne parfaitement, n’attache pas du tout – encore moins qu’une Téfal, oui, oui, c’est la vérité ! – et qui cuit différemment que la Téfal, plus rapidement, mais aussi donnant un autre goût aux aliments. Vraiment, je suis enchantée à 100% de cette poêle. L’investissement valait le coup.

Ces blinis ont accompagné une très bonne recette de « tarama végétal », à base d’algues et de tofu fumé, entre autres, mais malheureusement, elle, n’était pas zéro déchet !

Publicités

6 commentaires sur “Blinis « zéro plastique »

  1. Tiph
    30/10/2015

    Miam tu me donnes faim !
    Je crois bien que je vais en faire ce soir pour compléter le velouté de choux-fleur
    Tu as bien réussi à culotter ta poële car moi, la mienne colle beaucoup, il m’est impossible de faire des crêpes dedans, je ne sais pas si on peut « rattraper le coup ».
    Bon week-end !

    • labourseoulavie
      31/10/2015

      Ma poêle s’est culottée toute seule, et rapidement, c’est vrai… comment est la tienne ? Elle est devenue noire ? Je te conseille de faire plein de pommes de terre sautées, ça a bien marché pour moi. Et as-tu commencé par faire bouillir des épluchures de pommes de terre dedans ? Sinon, commence par là…

  2. Tiph
    01/11/2015

    Oui on l’a fait aussi au début mais maintenant elle rouille et quand je fais des patates par exemple, ça accroche beaucoup.

    • labourseoulavie
      01/11/2015

      ahh mince… et tu l’enduis d’un peu d’huile après chaque lavage/séchage ?

  3. Tiph
    02/11/2015

    Non ! mon mari me dit de le faire, ça doit être ça le souci. Merci !

    • labourseoulavie
      02/11/2015

      Oui, je pense que c’est ça. Moi je le fais à chaque fois et aucun problème…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 29/10/2015 par dans Cuisine sans déchet.
%d blogueurs aiment cette page :