La Bourse ou la Vie

La vraie vie c'est la littérature mais avant tout la vie c'est la vie, pas la bourse, dans tous les sens du terme, la bourse financière, ou toute autre notion d'argent. Blog minimaliste.

De la couture et du fait maison

Deux idées pour les couturières du dimanche (j’en fais partie…) :

-Si vous n’avez pas de mooncup, ou que je vous avez occasionnellement besoin de protège-slips ou de serviettes hygiéniques, voici le tutoriel qu’il vous faut ! En quelques coups de ciseaux, une ou deux piqûres à la machine ou à la main (mais à la machine, ça va plus vite…), voilà le résultat :

Protège-slips en tissu

– Des cotons à démaquiller lavables : Il suffit de choisir votre forme, de découper deux formes dans du tissu en velours (ou dans de la polaire, mais c’est plus synthétique, et pour ma part, j’avais un vieux pantalon en velours à découper ou de faire une face tissu coton, une face velours – à savoir que la couleur claire, si vous vous démaquillez comme moi avec de l’huile, finira un peu terne au bout de quelques usages, mais ce n’est qu’un petit inconvénient esthétique) et de les coudre ensemble sur l’envers. Laisser un petit espace, puis retourner le disque (ou carré) et faire une piqûre sur l’endroit pour fignoler le tout. J’utilise la fonction de la marchine à coudre qui coud en zigzag pour ce faire. Ensuite, vous n’avez plus qu’à les utiliser* et les laver aussi souvent que vous voudrez, ça ne bougera pas !

*J’utilise mon huile pour le corps – en ce moment cameline – pour me démaquiller.

Disques à démaquiller Noël

J’ai cousu ces disques à démaquiller lavables pour mes « cadeaux maison » de Noël dernier… Ce qui me fait penser que bientôt, je vous parlerai des cadeaux de Noël. Je ne tâte encore : fais-je ou ne fais-je pas de « cadeaux maison » comme l’année dernière ou bien opterai-je pour des cadeaux achetés et équitables, qui seront peut-être mieux reçus, car plus conventionnels ?

Et vous, vous êtes ou ou contre les « cadeaux maison » ? Vous en fabriquez ? Et si oui, lesquels ?

Publicités

5 commentaires sur “De la couture et du fait maison

  1. Tiph
    26/10/2015

    Tu as mis le doigt sur mon souci ! Cette année, avec mon mari, nous avons décidé de ne plus faire de cadeaux (sauf des cadeaux maison à certaines personnes qui savent les apprécier). J’en ai déjà parlé à ma mère, mon frère mais il me reste à en parler à mon père et sa femme et ça me stresse. Car eux sont bien dans la socièté de consommation et j’ai peur de leur réaction…
    Merci pour le tuto des serviettes lavables, c’est ce que j’utilise mais je n’en ai pas acheté assez et vu le prix, je préfère les faire. Je suis aussi une couturière du dimanche.

    • labourseoulavie
      26/10/2015

      Oui, le message du « cadeau maison » est difficile à faire passer, car les gens mesurent souvent la valeur du cadeau (et la valeur qu’ils ont à nos yeux) à sa valeur d’achat… Alors qu’un cadeau fait maison permet de penser à la personne quand on le prépare, de prendre du temps pour lui… Enfin bref, éternel débat.

      Lance-toi pour les serviettes, c’est vraiment pas dur ! C’est juste un peu long, mais une à la fois, ça va.

  2. Navi Fava
    26/10/2015

    Ha super de la couture maison! J’ai été incapable de faire les miennes alors je les ai achetées les serviettes… Mais c’est plus rentable ta manière. Et les disques j’ai acheté à Toto Tissus, du tissu en coton type serviette de bain rouge (pour quand on désinfecte un bobo, le rouge est une couleur plus logique!). J’en ai pleiiin!
    Pour Noël, j’ai mis de côté le fait maison pour certains de mes proches, peu réceptifs. Je leur offre plutôt des livres (qui est pour moi le cadeau par excellence) achetés d’occasion si possible, des savons saf (fait par une toulousaine!). Je vais tenter du tricot pour une amie qui elle sera réceptive.
    Je pense que Noël est une bonne occasion de faire découvrir le mouvement un peu écolo, mais que le but c’est de faire plaisir aux autres et pas seulement à soi. D’ailleurs, l’an dernier, à côtés de cadeaux moins éthiques, j’avais offert des disques à démaquiller et du dentifrice en poudre dans des petits bocaux mignons!

    • labourseoulavie
      26/10/2015

      Oui, il faut trouver le juste équilibre entre faire plaisir aux autres, le but d’un cadeau, et ne pas vendre son âme au diable pour cela… il m’est très difficile d’acheter des objets neufs, à moins que par cet achat, je soutienne une initiative, un emploi…
      Et pour les anniversaires, par contre, là, j’achète plutôt d’occasion, pour compenser.
      Mais Noël, Noël, même si je ne suis pas croyante, pour moi, l’esprit n’est pas d' »acheter » quelque chose… Mais de donner autrement.
      L’année dernière, mes cadeaux maison étaient aussi bien présentés, tout ça, mais bon, ça n’a pas suffit. Mais là, j’ai une super idée, alors je pense que ça sera quand même maison, ou bien je vais panacher.

  3. Pingback: La cup, ou les règles zéro déchet ! | La Bourse ou la Vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 25/10/2015 par dans DIY, Mode de vie, Salle de bain, Vie quotidienne.
%d blogueurs aiment cette page :