La Bourse ou la Vie

La vraie vie c'est la littérature mais avant tout la vie c'est la vie, pas la bourse, dans tous les sens du terme, la bourse financière, ou toute autre notion d'argent. Blog minimaliste.

Le mois zéro déchet : quelques adresses/idées à Toulouse et ailleurs !

Frigo zéro déchetUn réfrigérateur zéro déchet : Etage 1, dans les bocaux, entre autres, de la levure, du levain. Etage 2 : une mousse de courgettes pour l’apéro, une cloche à fromage avec les moyens du bord. Etage 3 : Compote, moutarde…

Voici donc quelques adresses toulousaines où trouver des aliments en vrac, déclinables dans d’autres villes, suivant les magasins, marchés…

– Tisane, thé, épices, poivres : Super accueil et super choix au marché bio du Capitole. On trouve également des épices en vrac sur tous les marchés…

– Café moulu ou en grains : A la biocoop des Minimes, on achète le café en grains et on peut le moudre sur place soi-même, en apportant sa boîte à café. Ils déduisent ensuite le poids de la boîte à la caisse. La Brûlerie des Filatiers, rue des Filatiers, remplit également notre boîte en fer si on le désire. Attention au prix cependant : 15,9 euros le kilo à la Biocoop et autour de 18 euros à la Brûlerie.

– Le sel : Biocoop, crêperie ZinZin, à Arnaud Bernard (ils proposent également une crème hydratante en vrac, ainsi que quelques pâtes et autres produits… pas encore testé, mais ça ne saurait tarder)

– Pain, viennoiseries, gâteaux, levure boulangère : chez tous les boulangers sympas* qui font vraiment leur pain, et non dans une chaîne qui ne fait que réchauffer une pâte insipide.

* Je déconseille gravement aux toulousains la boulangerie Anne&François Xavier, Rue du Taur. Le boulanger, visiblement peu enclin à vendre son pain sans emballage a été odieux avec moi… M’a entrepris sur mes chaussures soit-disant faites en Chine, sur Décathon, et le Made in France… Difficile de discuter avec lui, son discours était très confus et surtout, il refusait tout dialogue… Cela va sans dire – enfin si, je lui ai dit – que je n’irai plus chez lui !

– Fromages, beurre, crème, œufs : au marché. Il suffit de demander ! et de penser à apporter sa boîte à œufs, son tupperware ou son bocal.

– Yaourts : Pas trouvé de yaourts au lait végétal évidemment, mais pour ceux au lait de vache, bio, et vraiment délicieux, ce qui ne gâche rien : Les grands pots en verre de La P’tite Ferme (parfums disponibles : nature, nature 0%, orange, citron, vanille), pots que l’on rapporte au magasin pour qu’ils soient remplis à nouveau chez le producteurs. On les trouve à la Biocoop des Minimes, et chez Ferme Attitude, rue d’Astorg.

– Le miel : Famille Mary, trois sortes de miels, et il est apprécié que nous apportions notre contenant. Rue Lafayette. L’enseigne est une chaîne, elle a des magasins dans d’autres villes.

– L’huile d’olive : Marché des Carmes (pas encore testé, avec également, a priori, vinaigre disponible également en vrac) et la Boutique des Saveurs, toujours aux Carmes, une très bonne huile d’olive italienne, de la région des Pouilles. Certainement, d’autres enseignes vendent de l’huile en vrac, je vais ouvrir l’œil.

– Moutarde : Egalement à la Boutique des saveurs, j’ai trouvé de gros pots de moutarde de 1kg, à l’ancienne ou traditionnelle, conditionnée donc dans des pots en verre Le Parfait, à réutiliser ! Format pour famille nombreuse donc, ou pour gros mangeurs de moutarde, comme nous. (Dans les sauces, les pâtes, le riz, avec des pommes de terre, dans les sandwich… la moutarde, ça va avec tout.)

– Burgers à emporter (les bons bugers végétariens sont ma passion, et oui…) : Les Mecs au Camion, qui se déplacent dans toute la périphérie de la ville et parfois, quand nous sommes chanceux, sont présents au centre ville, proposent des burgers merveilleux sous plusieurs rapports : D’abord, ils sont délicieux, frais, petit pain brioché, produits de qualité à l’intérieur. Ensuite, ils déclinent toutes leurs recettes en version végétarienne, au lieu de devoir si souvent, chez les autres restaurateurs, d’une seule option végétarienne. Enfin, et c’est la cerise sur le gâteau, aucun problème pour venir avec nos contenants et repartir sans emballage. (Pour ceux qui voudraient goûter sans apporter de tupperware – mais si, allez, osez – leurs emballages à eux sont recyclables, ce qui est déjà super !)

 

Mention spéciale à la biocoop des Minimes, la plus « zéro déchet friendly » des trois biocoops de Toulouse : A la caisse, on me demande si je veux déduire le poids de mes sacs en tissu, on enlève les étiquettes autocollantes des sacs et on me demande si je veux le ticket de caisse ou pas ! Merveilleux de faire ses courses dans d’aussi bonnes conditions !

Publicités

15 commentaires sur “Le mois zéro déchet : quelques adresses/idées à Toulouse et ailleurs !

  1. Tiphanie
    07/06/2015

    Ton article est très sympa pour les toulousains ! Je regrette de ne pas habiter là-bas pour goûter aux délicieux burgers des Mecs au Camion ! Sympa le boulanger ! Il avait besoin de t’agresser comme ça, c’est vrai que tu nuis à quelqu’un en étant en mode zéro déchet ! C’est comme les gens qui deviennent virulents quand tu parles de bio, « excuse-moi de ne pas vouloir ingurgiter de la merde et de ne pas nuire à ma planète, par contre toi qui m’empoisonne avec ton mode de consommation et ton gros 4 x 4, je dois fermer ma g… », il y a des jours où je suis excédée !

  2. labourseoulavie
    07/06/2015

    Ouais le boulanger… alors que je disais justement que je n’avais pas rencontré de réaction négative pendant toute cette expérience… mmm ! Bon, il en fallait bien une. Le problème, c’est que je suis un peu plus craintive maintenant au moment de demander sans emballage…
    Oui, les gens peuvent être virulents sur le bio… ça doit les remuer quelque part, c’est évident… à eux de gérer ça, cela dit.

  3. Amélie
    07/06/2015

    Effectivement, c’est parfois difficile de gérer la culpabilité plus ou moins consciente que tu leur renvoies en demandant à ne pas avoir d’emballages, du coup, la réaction peut être violente, moqueuse.
    Cela dit, tu as raison, c’est leur problème, pas le tien, d’autant que tu n’es pas dans un discours moralisateur. Et puis c’est une mauvaise réaction pour tant d’encourageantes !

  4. labourseoulavie
    07/06/2015

    Oui, tu as raison Amélie, mais sur le moment, j’ai eu du mal à relativiser de la sorte. J’aurais en fait préféré un non ferme et définitif, plutôt qu’un oui à contre-coeur accompagné de ce genre de réflexion. Mais en effet, ce n’est qu’un grain de sable, au milieu de tous les commerçants pleins de bon volonté à l’accueil adorable !

  5. Navi Fava
    15/09/2015

    Une blogueuse toulousaine! Bonnes adresses super. Je ne vais plus trop à celui des Minimes, j’y retournerai! Par hasard, j’ai découvert que celui d’Esquirol n’enlevait même pas la tare de ces propres sachets en papiers (10grammes pour certains aliments qui coûtent chers au kg, c’est quand même abusé). Je ne sais pas si c’était une erreur d’un jour, je dois leur signaler!
    Au même biocoop, on m’avait refusé mon pot de confiture vide pour prendre mes raisins 😦 par contre, ils acceptent de mettre les produits du rayons à la coupe dans notre propre contenant (je l’ai fait pour les olives trop boooonnes!).

    • labourseoulavie
      15/09/2015

      Oui, ils sont plutôt cools avec les bocaux qu’ils remplissent à Esquirol. Sinon, en effet, comme on ne peut pas tarer le libre service, impossible d’utiliser des bocaux en verre dans ce cas-là. Et non, pour la tare et les sacs en papier, c’est toujours ainsi.
      Alors qu’aux Minimes, ils demandent le poids de mes sacs en tissu pour le soustraire !

  6. Navi Fava
    15/09/2015

    C’est bon à savoir, je vais privilégier les Minimes! En plus, ils sont plus au calme je trouve. Et aussi, ils ont un gros rayon cosmétique (je n’en achète quasiment jamais mais il est beau!). D’ailleurs, pour les bonnes adresses : bioccitanie près de saint georges (pas mal de produits cosmé, hygiène, y a notamment les produits de Lamazuna). Et Le cri de la carotte vers Palais de justice (magasin vegan, pas trop zéro déchet, mais ça peut intéresser!).

    • labourseoulavie
      15/09/2015

      Oui, je connais le magasin végane. Le seul problème avec les produits végétaux, c’est qu’ils sont toujours (ou presque) emballés dans du plastique… le fromage, les tranches de tofu… quelle plaie. Je ne m’autorise normalement que le tofu sous plastique, car j’aime trop ça…
      Sinon, au marché bio du Capitole, au stand « épicerie », tu peux apporter ton bocal pour les olives ou autres, de préférence le mardi matin, car c’est plus calme. (Les olives sont très bonnes aussi, ainsi que le chou cru.)

  7. Pingback: Du vrac à Toulouse ! | La Bourse ou la Vie

  8. FREDERIC
    21/01/2016

    Bonjour
    Nous avons une épicerie fine à Castanet Tolosan, LE COMPTOIR DE L’HUILE D’OLIVE, où nous proposons la vente en vrac de 5 huiles d’olives extra vierge et 7 vinaigres: balsamique de Modène (sans caramélisant), balsamique autrichien de pomme, vinaigre de pomme, de Xérès, de framboise, Vinaigre de Vin Rouge, Vinaigre de Vin Blanc.
    Venez avec vos bouteilles…
    http://www.derecocinaria.com
    Bien cordialement
    Frédéric

    • labourseoulavie
      21/01/2016

      Bonjour,
      merci pour le renseignement ! Castanet est un peu loin pour moi mais si je passe par là, je viendrai sans faute ! Les vinaigres m’intéressent particulièrement.
      Bonne continuation,
      Bien cordialement.

  9. Poux Patricia
    02/03/2016

    Au marché des Carmes, Loge 45 « Le Marché aux Huiles », Patricia vous vend des épices et aromates en vrac, de la moutarde forte ou à l’ancienne en vrac, de la pulpe d’ail en vrac, des citrons confits vrac aussi, huiles, vinaigres dont vinaigre de cidre bio non pasteurisé, de nombreux produits en vrac, il suffit de demander. Le miel en vrac selon disponibilité de l’apiculteur, gâteau de miel ce qui est rare et un gage d’authenticité de l’apiculteur.

  10. Patrick LACRAMPE
    03/03/2016

    Au MARCHE AUX HUILES des Carmes
    Patricia peut aussi faire une préparation, un assemblage de votre choix.
    Le temps de faire d’autres courses, et hop
    J’ai testé, pratique et pas courant !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 07/06/2015 par dans Cuisine sans déchet, Mode de vie.

Instagram

Après une grosse semaine de froid, j’ai enfin sorti mes vêtements d’hiver. Ils tiennent sur deux étagères et quatre cintres. Vive une garde-robe minimaliste, d’occasion, inventive et créative (enfin qui tente de l’être) !

#minimalism #minimalisme #minimalistwardrobe #wardrobe #garderobeminimaliste #hiver #winter #secondhand #vetementsdoccasion #zerodechet #zerowaste #videgrenier #thriftshop L’automne zéro déchet...
*
*
Le filet à provision, made in Normandie, m’a été offert par ma mamie 💙
*
#automne #automn #pomme #muscat #apple #zerodechet #zerowaste #bulk #vrac #madeinfrance « Collect moments, not things »... Vue de la fenêtre de notre auberge à St Cirq Lapopie. Éblouissant. 
Nous sommes parties découvrir le Lot pendant trois jours, c’est une belle escapade... Est-il encore besoin de rappeler que le minimalisme permet d’économiser et de s’offrir des moments comme celui-ci ?

#lot #stcirqlapopie #collectmomentsnotthings #midipyrénées #minimalisme  #minimalism #viewfromthewindow #automn #automne #chambreavecvue Deuxième fournée de confiture de citre ou pastèque à confiture et deuxième version : morceaux plus petits pour qu’ils soient plus confits, des morceaux de citron et moins d’agar agar. La citre a déjà un petit goût vanillé alors je n’ai pas ajouté de vanille... Un pied de citre m’a donc donné 5kg de fruits, et tout ça grâce à la gainotheque de la médiathèque de Toulouse !
#mediatheque #grainothèque #toulouse #confiture #pasteque #zerodechet #autosuffisance #jardin #potager #gardening #watermelon #jam Les salades d’hiver lèvent gentiment derrière la baie vitrée, à l’abris des limaces, avant d’aller s’implanter au jardin. Ne sont-elles pas belles ?
#potager #salades #semis #gardening #potagerbio Voilà après tout le monde (comme d’habitude) je me suis essayée au « tracker » du bullet journal... je n’ai pas encore le journal en question mais j’étais intriguée par le concept du tracker.
....
Après plusieurs semaines d’utilisation, petit bilan : je ne pense faire faire ça sur la durée mais je trouve amusant. Je pense qu’il ne faut pas le prendre comme quelque chose de culpabilisant mais au contraire, moi il m’a motivée à faire certaines activités de la liste et m’a surtout permis de réaliser tout ce que je faisais de plus que l’année dernière, sans m’en rendre compte : deux séances piscine par semaine, de la méditation, etc.  Et vous, vous en avez un ? Et un billet journal ? Qu’en pensez-vous ?

#bulletjournal #bujo #tracker
Follow La Bourse ou la Vie on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :