La Bourse ou la Vie

La vraie vie c'est la littérature mais avant tout la vie c'est la vie, pas la bourse, dans tous les sens du terme, la bourse financière, ou toute autre notion d'argent. Blog minimaliste.

Fajitas maison et sans déchet

Voici une nouvelle catégorie, qui, je l’espère, sera bien nourrie ces prochains mois… Nous avons d’ailleurs projeté un défi « un mois sans emballage » à venir… en mai ? Ce sera l’occasion de tester des recettes zéro déchet tous les jours !

Aujourd’hui, commençons simple avec les galettes au maïs pour faire des fajitas, ou des enchiladas, ou des tacos… Pour la recette de la farce que l’on met à l’intérieur, je ne peux pas trop vous en parler, ce n’est pas moi qui m’en charge (et en plus, cette farce n’est pas toujours zéro emballage, donc ce serait un peu tricher) : je sais juste qu’on y met des haricots rouges (achetés en vrac, plein plein), du maïs (en bocal, bio), des oignons parfois, des poivrons, des aubergines, des carottes quand c’est la saison, des champignons frais quelquefois (en vrac au marché) et plein d’épices pour que ce soit bien relevé. On les sert avec de l’avocat (quand on est riches) et de la roquette ou tout autre type de salade et de la levure maltée. Elles sont donc parfaitement végétales et délicieuses.

enchiladasEnchiladas (les galettes sont fourrées puis passées au four)

Mais donc, ma partie, à moi, ce sont les galettes. Pas la peine de dépenser des euros pour acheter trois galettes (même pas au maïs) dans le commerce, contenant on ne sait quoi, et surtout, sur-emballées.

Pour faire ces galettes, cela vous prendra 15 minutes en tout, allez, 16 minutes le temps d’essuyer la table, et de rincer la poêle, soyons honnête.

Pour 6 galettes, soit 3 par personne, ce qui fait un repas pour deux :
75g de farine de maïs (trouvable en vrac dans certains magasins bio, pas tous…)
150g de farine T80 (toujours trouvable en vrac dans les magasins bio)
De l’eau
Une pincée de sel (facultatif)

Bien mélanger les farines, ajouter de l’eau pour former une boule qui ne colle plus aux mains. Laisser reposer 30 minutes puis former 6 petites boules de la taille d’une clémentine. Les aplatir au maximum au rouleau à pâtisserie (ou une bouteille de vin dont on aura, après l’avoir bue, transformé l’usage initial), en les farinant bien (pour éviter les crises de nerfs, car la farine de maïs, ça colle, c’est agaçaaannnt, je sais de quoi je parle), et les faire cuire, 30 secondes de chaque côté dans une poêle bien chaude, sans matière grasse. Mettre la galette encore chaude entre deux assiettes pour conserver son moelleux. (Ca marche aussi pour les crêpes, pas besoin de papier aluminium !)

DSC04692Désolée pour la qualité de la photo, mais je cuisine au dernier moment, en nocturne donc en ce moment.

Voilà, c’est prêt !

* Je ne présenterai sur ce blog que les recettes rapides, qui ne demandent pas des plombes pour remplacer des aliments emballés du commerce. Le but est de montrer (et d’inspirer) que parfois, la solution du fait-maison et zéro emballage n’est pas plus compliquée ni à peine plus longue. Dans ces cas-là, pas d’excuse, ça vaut le coup d’essayer !

Et vous, quelles sont vos recettes faciles, rapides et préférées zéro déchet ?

Publicités

Un commentaire sur “Fajitas maison et sans déchet

  1. Pingback: Février, le mois végétal – Semaine 3 | La Bourse ou la Vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 22/03/2015 par dans Cuisine sans déchet.
%d blogueurs aiment cette page :