La Bourse ou la Vie

La vraie vie c'est la littérature mais avant tout la vie c'est la vie, pas la bourse, dans tous les sens du terme, la bourse financière, ou toute autre notion d'argent. Blog minimaliste.

CONTRIBUTEUR Campagne pub BforBank 2013

Tante Julia a souhaité participer au projet La Bourse ou la Vie. Elle se présente ainsi :

Peu de choses me choquent. J’avale les programmes télé en grosse quantité avec plus ou moins de sens critique selon les moments, bien que je m’en défende. Je peux regarder des gens enfermés dans une maison manipulés par une production omnipotente qui les pousse à maigrir, grossir, se déchirer, se trahir… Je passe des heures à observer des personnes qui viennent se montrer à la télévision pour parler de leur famille, de leur régime, de leur mère, de leur maison, de leurs enfants… Comme la caméra, j’ai le nez sur leur vie et ça ne me chiffonne guère. Rares sont les grains de sable qui me poussent à m’indigner et puis il y a eu cette publicité.

BForBankCrédit Photo : BForBank

Campagne pub BforBank 2013

Je suis une adepte des fausses pubs de Nuls, j’ai pu penser un instant que celle-là était un canular.

« L’argent c’est lui qui décide…de ce que vous mangez…de là où vous vivez… des blagues auxquelles vous riez… de votre âge…» et le sommet de « votre virilité ».

Bon, je ne me suis pas sentie trop attaquée dans ma virilité, ça va. J’ignore si l’équivalent féminin existe. L’argent décide-t-il de ma féminité selon cette banque qui se propose de s’occuper de mon tout puissant pactole, celui qui conditionne apparemment qui je suis ou pas ?

Bien tranquillement, ce petit message pas vraiment anodin s’immisce entre mes programmes télévisés et a le mauvais goût de me tirer de ma torpeur. Je veux bien regarder sciemment et consciemment de la merde, mais pas que les publicitaires osent des messages aussi répugnants quand de fragiles oreilles, autres que les miennes, peuvent les entendre. Si j’avais des enfants, je serais obligée de leur interdire de regarder impunément la télévision à cause d’un spot comme celui-là.

Cette publicité a évidemment été créée pour faire parler d’elle, au nom du sacrosaint buzz, et ça fonctionne évidemment. De toute façon, comme je n’ai cessé de l’expliquer à mes parents, quand ils ne comprenaient pas un message publicitaire, cette réclame n’est certainement pas faite pour moi. Elle s’adresse à quelqu’un d’autre, une personne qui se sent certainement flattée par ce message, car de l’argent, il en a tout plein, et qu’il est donc viril, drôle, bien logé et bien nourri. Mais en attendant, moi je le subis, et je m’insurge.

Comme le propos est ici de s’élever, je vais arrêter de penser que ça ne sert à rien de l’exprimer. Je pense que sur la Bourse ou la vie, on ne pense pas que c’est mon argent qui décide. D’ailleurs, il faudrait que j’observe attentivement entre quelles émissions cette publicité se glisse pour savoir ce que l’argent dicte comme programme  à regarder, afin que je les évite à l’avenir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 13/04/2013 par dans Réclamation.
%d blogueurs aiment cette page :